Prochaines soirées recommandées, et si on s'y retrouvait ?

  • Covid19 : protégez-vous, protégez les autres, restez confinés, et pas plus d'1m de distance avec les autres si vous êtes OBLIGES de sortir

14 février 2020

" Liaisons Gourmandes ", présentation du coffret


Je vous avais raconté l'année dernière ma découverte de l'expérience multi-sensorielle Liaisons Gourmandes. Une dégustation d'accords mets et vins, les yeux bandés, sur fond de lectures érotiques. La première version de l'expérience s'appelait sobrement " La Première fois ". Je la racontais ici. Adam qui, m'y accompagnait, la racontait là-bas.

La seconde version de l'expérience, appelée " Toi, Elle, Lui ", se joue depuis le mois de novembre. Sa créatrice Leslie vous reçoit en petit comité d'une douzaine de convives, dans de beaux appartements, ou au club libertin Le Secret, privatisé pour l'occasion. Les inscriptions sont à faire sur son site.

Aujourd'hui l'offre s'agrandit, avec le coffret Liaisons Gourmandes, appelé " Jeux des Sens ", expérience à offrir, et à s'offrir, à domicile. C'est vous qui recevez votre amoureux, votre partenaire, votre ami. C'est vous qui émerveillez ses sens.





Le coffret se compose de 3 alcools, des 3 mets et des 3 textes érotiques associés à ces alcools, d'un joli bandeau de satin, et d'un livret donnant explications et conseils pour le déroulement de l'expérience.

Leslie m'a proposé de tester son coffret avant sa commercialisation, il était évident pour moi que mon convive serait Adam. Nous avions vécu la première expérience ensemble, continuons l'aventure !
Me voilà donc le coffret en mains, à quelque jours de la date prévue avec Adam. Je mets le champagne au frais, et je me plonge dans le livret d'explications.



J-3.

Je lis les textes érotiques pour la première fois. En silence, puis à voix haute. Un crayon en main, je rajoute des virgules aux phrases, j'en supprime certaines. Je m'approprie déjà l'expérience, et ce côté " personnalisable " me plait beaucoup. Je teste différentes tonalités de voix. Une phrase exclamative, puis une autre chuchotée.

Dans son livret Leslie nous invite à choisir de la musique pour accompagner l'expérience. Et là, bien que mélomane, je manque d'inspiration. Faut-il une musique unique ? Une musique différente pour chaque accord met-vin-lecture ? Une musique pendant la lecture, ou une musique qui marque la pause entre deux lectures ?
J'appelle Leslie. Je lui expose mon idée des nocturnes de Chopin. Aïe... Leslie n'aime pas trop Chopin... Elle me parle d'électro soft. Heu de l'électro soft ? C'est à dire ? Me sentant aussi peu inspirée par l'électro soft qu'elle sur les nocturnes de Chopin, nous tombons d'accord sur l'intérêt de la personnalisation de l'expérience. Elle m'encourage à choisir par moi-même la musique. Je relance mes recherches.

Je reste sur mon idée de musique classique, mais de la seconde partie du 20ème siècle, avec " Mariage d'Amour ", composée par Paul de Senneville en 1979, jouée au piano par Richard Clayderman. La beauté de cette musique me transporte. J'ai dansé dessus pendant mes cours de ballet. Je l'ai jouée pendant mes cours de piano. Et sa ressemblance, ( voir son plagiat, toute une polémique qui agite le monde musical...) avec le style de Chopin sera un clin d'oeil à Leslie ^^
J'avais également pensé à un Rondo Veneziano, ou à l'Adagio d'Albinoni, mais là je crains que mon amitié avec Leslie ne s'arrête définitivement... Je lui en reparlerai une autre fois...

Je cherche le bon volume à régler pour cette musique. Assez fort pour l'entendre sans avoir à tendre l'oreille, mais pas trop pour qu'elle ne masque pas mes lectures. Je teste, je trouve le bon volume, et je note sur un post-it " volume son 26 ". Le sérieux, limite trop perfectionniste de ma préparation me fait rire !






J-2.

J'imagine la mise en scène de l'expérience. En groupe avec Leslie nous étions assis autour d'une table de salle à manger, droits sur nos chaises, mains sur la table. Mon petit appartement n'a pas de salle à manger. Dois-je installer Adam dans le canapé, comme au temps des romains qui mangeaient semi-allongés ? Mais est-ce vraiment confortable de déglutir allongé ? Dois-je l'installer pieds nus, en tailleur, sur le tapis, comme pour une séance de méditation ? Mais alors c'est moi qui ne serais pas confortable à me baisser et me relever tout le temps.

J'opte pour le fauteuil que je décalerai du mur. Il y sera confortable, je mettrai la table basse juste devant, et je pourrai ainsi passer dans son dos et autour de lui.
Me voilà donc à répéter mes gestes autour de ce fauteuil vide. Un bien drôle de ballet !


J-1.

J'apprends par coeur les accords : telle bouteille, avec telle nourriture, sur tel texte, ainsi que leur ordre de passage. Tout est expliqué dans le livret, mais je préfère savoir par moi-même.
Je prépare mon plateau avec les verres nécessaires à l'expérience. Les assiettes ou ramequins, les couverts de service. Le tire-bouchon, une serviette de table, la bougie et son allumette. Et je cache mon plateau dans le placard, il ne faudrait surtout pas qu'Adam le découvre en arrivant !


H-4.

Le livret indique qu'il faut ouvrir la bouteille de vin en avance. Premier grand moment de solitude. J'ai 31 ans, je n'ai jamais ouvert une bouteille de vin. Je ne bois jamais seule. Et quand j'invite du monde à dîner chez moi, je confie toujours la bouteille à ouvrir à quelqu'un d'autre. Je n'ai pas l'impression de renier mes convictions féministes en disant que l'ouverture du vin, c'est une affaire d'homme ! Aucun de mes invités ne s'en est jamais plaint...
Une grande inspiration, et voilà la bouteille est ouverte. Fierté !
La bouteille de champagne, à ouvrir pendant l'expérience, ce sera une autre histoire... J'évite d'y pense...


H-1.

Comme convenu Adam m'envoie un message quand il part de son travail. Je quitte mon ordinateur en laissant la page web sur Youtube, sur la musique que j'ai choisie, et je file sous la douche. Je me prépare en ne me parfumant que très légèrement, pour éviter le mélange d'odeur avec les mets et les vins.


Min-15.

Volets fermés, lumière tamisée, plateau prêt et caché dans le placard, j'attends... Et mon regard se pose sur l'écran Youtube de mon ordinateur.
Et là j'ai sauvé l'expérience...
Youtube... C'est cool Youtube c'est gratuit... Mais pourquoi c'est gratuit ?... Parce que financé par la pub !!! Et là j'éclate de rire toute seule en imaginant en plein milieu de l'expérience, quand la tension sera à son maximum pour Adam, le déclenchement automatique de la pub " assurance retraite " !
Action réaction ! Je n'y connais absolument rien en informatique ( ce blog sur blogspot en est le cruel exemple... ), mais des années de danse m'ont appris à convertir une vidéo Youtube en fichier son MP3. J'en copie 6 ou 7 à la suite, pour que ma musique tourne en boucle assez longtemps pour la durée de l'expérience.
Sauvée !


Ding-Dong !

Après sa journée de travail, nous avions prévu de prendre le temps de nous poser tranquillement avec Adam, de ne pas faire tout de suite l'expérience Liaisons Gourmandes. Mais si vous souhaitez faire une surprise à votre invité(e), ce pourrait être excitant de lui bander les yeux dès son arrivée chez vous.
Nous discutons donc un peu, et nous décidons de commencer !

Nous coupons nos téléphones. Petit appartement oblige, je lui demande d'aller s'enfermer dans la salle de bain, pour ne pas m'entendre faire ma mise en place. Sortir mon plateau, ouvrir les bocaux et sachets des mets, les disposer dans ma vaisselle. J'avais tout anticipé alors c'est rapide. Je peux aller chercher Adam, et le faire s'asseoir dans mon fauteuil, dos au plateau que je rapprocherai après.

Je lui tends le bandeau et lui demande de le nouer lui-même sur ses yeux, pour m'assurer de son confort.
L'expérience peut commencer.



Photo de Leslie, car emportés par la soirée, Adam et moi en avons oublié de photographier mon plateau, sorry !






Fin de la première partie.
Mais première partie de quoi me direz-vous ??? L'expérience n'a pas commencé !
Pour Adam c'est vrai.
Mais pour moi si.
La préparation est aussi importante, aussi intéressante, et surtout aussi excitante que l'expérience elle-même. J'ai autant aimé la préparation que l'expérience. Je ressens presque une petite déception pour Adam qui lui n'a vécu que l'expérience. Mais je sais le plaisir qu'il prendra à la préparer pour une autre personne.



Retrouvez le site des Liaisons Gourmandes. Ainsi que ses pages Twitter et Facebook.
Les commandes du coffret se font auprès de Leslie : contact@liaisonsgourmandes.fr, au prix de 59€ en retrait sur Paris, +12€ de frais de port en France métropolitaine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire