« Carnet de Bal »

  • Du 18 juillet au 17 août : " Fantasma Circus Erotica " spectacle de cabaret érotique, subversif, extravagant, aux Folies Bergères
  • Les samedis 20 juillet, 3, 10, 24 et 31 août : Dîners Safari, au Parc de Thoiry
  • Du 27 juillet au 7 septembre : " Les Grandes Eaux Nocturnes, la Magie des Drones ", le spectacle, avec des drones ! Château de Versailles
  • Samedi 7 septembre : " Paris Folies ", bal costumé années 20-40, orchestre de jazz, animations, au Dancing de La Coupole
  • Samedi 14 septembre : " The Sinners ", soirée BDSM-fetish, aux Caves Saint-Sabin
  • Jusqu'au 21 septembre : " Les Grandes Eaux Nocturnes " spectacle son et lumières, dans les fontaines du Château, à Versailles
  • Samedi 21 septembre : " Les Grandes Eaux Electro " clôture de la saison par le spectacle aux musiques électro ", au château de Versailles
  • Samedi 5 octobre : " Paris Folies ", bal costumé années 20-40, orchestre de jazz, animations, au Dancing de La Coupole
  • Du 16 octobre au 16 novembre : Cabarent Décadent, revue " VICE " dîner-spectacle déjanté et insolent, au Cirque Electrique
  • Samedi 9 novembre : " Paris Folies ", bal costumé années 20-40, orchestre de jazz, animations, au Dancing de La Coupole
  • Samedi 7 décembre : " Paris Folies ", bal costumé années 20-40, orchestre de jazz, animations, au Dancing de La Coupole

30 octobre 2022

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans ?

 

C'était début 2012. C'était la grande époque des blogs, des sites personnels et forums de discussions. C'était un peu avant l'avènement des réseaux sociaux. C'était avant également l'instantanéité des smartphones.

C'était quand j'alimentais régulièrement ce blog. Et qu'il faisait référence auprès de la communauté libertine, surtout parisienne.

C'était quand je retrouvais des pubs et des liens vers mon blog, sur d'autres blogs, sites ou forums. 

C'était quand le site " France Coquine ", un annuaire des établissements libertins, à défaut d'un web libertin pas encore florissant à l'époque, était presque nécessaire à chaque libertin pour préparer ses soirées. 

France Coquine édite chaque année son guide au format papier, à retrouver en librairie dans la catégorie des guides " Petit Futé ".


En 2012, l'éditeur de France Coquine me contacte. Il me demande si j'accepte d'apparaitre dans son guide. En plus d'un annuaire d'établissements libertins, le guide France Coquine est également un annuaire de sites et blogs recommandés. Ainsi qu'une mine d'informations sur le libertinage, et la sexualité en général.

J'appréciais l'état d'esprit de France Coquine : du partage d'infos utiles, de la prévention sanitaire, une tolérance zéro pour les établissements manquants à leurs devoirs ( hygiène de l'établissement, respect des tarifs annoncés, esprit libertin... ). Alors j'ai tout de suite accepté !


Voici donc la page " Sites de Particuliers " de 2012 : 




L'éditeur m'avait fait envoyer un exemplaire du guide 2012. Que j'ai gardé, en souvenir d'une chouette collaboration.




Il y a quelques jours, une amie m'envoie un message : " olala mais tu es dans le guide France Coquine 2022 ! "

Ha ??? Mais je n'alimente plus régulièrement ce blog depuis belle lurette ! Oui, mais il reste toutes les archives. Et le lien vers Twitter, mon nouveau terrain d'expression...


Après la publication du guide 2012, je n'avais pas gardé de contacts avec l'éditeur. J'avais sans doute imaginé qu'il variait les plaisirs, et présentait des collaborateurs différents chaque année. Et étant très " connectée ", je consultais le guide qui existait online, sans acheter le format papier, directement dans la rubrique des établissements libertins. Puis les réseaux sociaux sont montés en flèche. Et cela fait des années que j'ai délaissé les blogs, les sites, les forums, au profit des réseaux sociaux.


10 ans plus tard...









2012 à gauche, 2022 à droite. Notons que le libertinage est toujours représenté par une femme sexy... ça chiffonne mon côté féministe... Mais c'est plus vendeur que la réalité... à savoir Mr et Mme Tout-Le-Monde, qui ont juste ce goût pour le libertinage, que les autres n'ont pas.







Un détail m'a fait sourire : le prix du guide n'a pas connu d'inflation en 10 ans. Et reste très accessible pour les nostalgiques d'un format papier.






En revanche le guide 2022 ( 25ème Edition ), est plus petit. Une crise serait-elle passée par là ? Il y a peut-être moins d'établissements à présenter si certains n'ont pas survécu aux fermetures dues au Covid. L'explosion des soirées privées à ce moment là y est aussi surement pour quelque chose. Ainsi que la mode pour les soirées " alternatives ", ouvertes à tous, des mondes kinky ou sex-positifs. Bien plus abordables, elles font concurrence aux établissements libertins de plus en plus chers.









La rubrique 2022 s'appelle maintenant " Art, Médias, et Littérature sur le web ". Je ne sais pas trop où me situer, mais c'est plutôt flatteur !





2022 à gauche, 2012 à droite. C'est bien la crise ! La fin de l'abondance ! Le début d'une sobriété nécessaire ! C'est clair et concis, en 5 lignes pas en 6 ! ^^



Didier si tu me lis, je te remercie de tout ce que tu fais pour la communauté libertine à travers ton guide depuis 25 années. Pour ton partage, ta bienveillance, et ta prévention. Je t'embrasse très fort !