Prochaines soirées recommandées, et si on s'y retrouvait ?

  • Covid19 : protégez-vous, protégez les autres, tous vigilants, tous responsables. Cette rubrique de soirées est donc évidement suspendue.

31 juillet 2019

" Corpus Sexis " nouvelles érotiques par Camille Eelen


Comme un met délicat, Corpus Sexis, le recueil de nouvelles érotiques de l'auteur Camille Eelen, se savoure lentement. Une nouvelle à la fois, pas d'avantage. Pour bien profiter de l'ambiance, et des images que nous apporte le texte.
Les plus gourmands pourront dévorer l'ouvrage entier en une après-midi dans leur canapé ou leur transat, sous un plaid ou face à la mer, un chocolat chaud ou un cocktail à la main.
Moi j'ai préféré le savourer sur quelques semaines. Il m'a accompagnée pendant plusieurs débuts de nuit, pour un endormissement à la fois doux... et puissant d'orgasme.






Chaque nouvelle raconte une scène érotique d'un homme, un amoureux des femmes et des plaisirs, dans des situations variées. A la maison, au bureau, en voiture... Avec une amante passionnée, une collègue de travail stricte, une desperate housewife, une jeunesse dévergondée, l'étudiante étrangère, l'infirmière...A 2 ou à 3... Pour des scénarios précis, pour de l'improvisation, pour de nouvelles découvertes... La Vie d'un homme, de femmes, qui se retrouvent pour des plaisirs, et du sexe, beaucoup de sexe. Du sexe doux, du sexe hard, du sexe donné, du sexe pris, du sexe partagé.


Mes nouvelles préférées sont celles auxquelles je m'identifie. Quand les personnages me ressemblent, ont les mêmes goûts et pratiques que moi. Quand j'ai vécu des scènes similaires. Ou quand je m'imagine tout à fait vivre de telles scènes.


J'ai également aimé lire de nouveaux mots de vocabulaire érotique. Ce qui est rare chez les auteurs qui tombent plus souvent dans la vulgarité que dans l'érudition. Ou qui paraissent prétentieux à mettre en avant leur cul-ture de l'érotisme.


En plus Camille Eelen est une personne adorable, dont la sensibilité me touche beaucoup, et avec qui on rigole bien, ce qui ne gâche rien !
Il ne manquerait plus qu'il soit crousty-fondant... mais là je m'égare...




Vous pouvez vous procurer Corpus Sexis, soit en E-Book pour votre liseuse Kindle, soit en version papier.
Les autres textes de Camille Eelen sont à retrouver sur son blog.
Et enfin vous pouvez le suivre sur twitter, pour des billets d'humeur, des fous rires, de la musique, et de l'érotisme en 280 caractères.


On me souffle dans l'oreillette qu'un second recueil serait en préparation... J'ai hâte !


16 juillet 2019

Festival Erosphère, atelier " Création d'une bougie de massage " par Eve de Candaulie



On ne présente plus Erosphère, le festival des créativités érotiques. Une semaine d'ateliers, de conférences, de spectacles, de réunions, de cours, de rencontres et de découvertes.

L'atelier de cet après-midi est animé par la pétillante Eve de Candaulie. Auteur, blogueuse, libertine, hédoniste, elle nous entraîne aujourd'hui dans l'univers du bien-être avec la création d'une bougie de massage bio.

Je m'attendais à un groupe de participantes féminines. Le DIY, le bio, la casserole sur le feu pour faire ses propres cosmétiques, c'est un cliché habituellement féminin. Mais quel plaisir de constater la présence d'hommes souhaitant repartir eux aussi avec leur bougie de massage ! Félicitations messieurs de dépasser les clichés ! Et comme c'est excitant un homme avec son tablier de cuisine, sa casserole à la main ! Mais je m'égare...

Eve de Candaulie nous accueille avec une délicieuse citronnade maison. Les participants se mettent à l'aise, et font connaissance avec un tour de table des présentations. Certains ont déjà élaboré leurs cosmétiques, d'autres savent à peine faire cuire un oeuf, cet atelier est ouvert à tous.
Eve nous explique la réalisation des bougies de massage, et nous fait une première démonstration. Plusieurs arômes sont disponibles, gourmande elle choisira " barbe-à-papa ". Pour moi ce sera " vanille ", pour rappeler les îles d'outre-mer, la plage, les palmiers, le transat au soleil...







La mini-casserole est remplie des ingrédients : la cire végétale en paillettes, le beurre de karité, et l'huile de coco. C'est très facile, il suffit de tout faire fondre en même temps. Tout en papotant avec les autres participants, et en imaginant déjà le test-produit.







Une fois la préparation devenue transparente comme de l'eau, on la coule dans notre récipient. On y ajoute l'arôme, on remue. Puis on plante la mèche qu'on fait tenir droite par un petit morceau de papier percé au centre.
Évidement quand on fait sa maligne à venir avec un récipient d'une forme atypique, on bricole une cale avec un bout de bois pour garder la mèche au centre. Système D... Une petite tasse à café bien ronde et bien symétrique n'aurait pas posé ce problème ^^





Les bougies de tous les participants sont alors mises au congélateur de notre hôte, à la place du stock de petits-pois surgelés. Moi qui espérais y trouver mes pots de glaces préférés du moment, marron-meringue, ou choco-brownies, quelle déception ^^ Dis-moi ce qu'il y a dans ton congélateur, je te dirai qui tu es.
( cours planquer la vodka )





Un quart d'heure, le temps de créer une série de galets de massages destinés aux prochains ateliers d'Erosphère, et nos bougies sont déjà solidifiées, prêtes à être emportées sans risque de les renverser.
Un dernier moment de convivialité à échanger sur la future utilisation de nos bougies. Des verres de citronnade et des rires. Il est temps de laisser partir les participants vers leur prochain atelier.






Merci Eve pour ta bonne humeur, merci notre hôte qui a pris le risque de ruiner sa cuisine pour nous, et toute l'équipe d'Erosphère à qui je souhaite une belle semaine de créativités érotiques !
À l'année prochaine !