Prochaines soirées recommandées, et si on s'y retrouvait ?

  • Covid19 : protégez-vous, protégez les autres, tous vigilants, tous responsables. Cette rubrique de soirées est donc évidement suspendue.

30 mars 2019

Le Cirque Électrique, de la poésie trash


Celles et ceux qui me suivent depuis un moment connaissent mon goût pour le spectacle. Pour les spectacles en tous genres. De la danse au chant, du texte classique aux exploits sportifs, du rire aux larmes, des grandes salles aux petits théâtres, des classiques aux étranges... Je suis toujours aussi émerveillée par un spectacle.

Aujourd'hui je vous présente une petite pépite : le Cirque Électrique. Le charme d'un chapiteau à l'ancienne, avec sa piste aux étoiles en parquet qui craque, ce cocon abrite des spectacles, des concerts, des soirées dansantes, un restaurant, un bar, et même une école du cirque pour adultes et enfants. Les revues s'enchaînent et se croisent avec les différents évènements accueillis par le cirque.



Voici la vidéo promo de la dernière revue, le " Cabaret Décadent ". Un spectacle trans...genre, trans...formiste, trans...identitaire, trans...sexy, trans...parent, trans...sublime ! Une trapéziste qui s'envole au dessus de nos têtes sans filet. Un(e?) pole danseur diaboliquement érotique. Une équilibriste ingénue. Un furieux jongleur. Et j'en oublie ! L'orchestre live, les chanteuses, la chienne, oui oui la meilleure amie de l'homme ! Le masochiste qui se fait agrafer et aiguiller sur scène... ça ma mère n'y a pas cru, elle soutient mordicus que c'était un trucage comme dans la magie. ( oui je dévergonde ma mère, il est temps... ).




Ainsi que quelques photos de ce spectacle, par Francis Beddok :


Le présentateur du spectacle...


... et son soumis de service.



Le pole danseur de rêve...


... et sa chienne.



Soeur Thérèse de Matthieu du couvent des Carmélites de la Roche-sur-Yon ( ou pas loin )



Wouaw !




Je vous invite donc à vous inscrire à la newsletter du Cirque Électrique pour connaître les prochaines revues. Et pour vos réservations à y aller dès le dîner, en demandant une table juste autour de la piste, pour profiter pleinement de votre soirée.

17 mars 2019

Quand l'osmose est parfaite


Cet article ne sera pas illustré. J'ai cherché en vain sur le web l'image qu'il me reste de cette soirée, sans rien trouver à mon goût. Je vous laisse voir les affreuses et glauques photos pornos sur lesquelles on peut tomber lorsqu'on tape " duo de fellations " ou " 2 langues sur 2 sexes " dans son moteur de recherche... Il faudra donc laisser faire votre imagination...


 Même après plus de 10 ans de pratique du libertinage, je n'ai pas encore découvert toutes les combinaisons possibles. Et c'est tant mieux !  Un certains nombres resteront inabordables, par manque de souplesse, ou par craintes des courbatures ! Mais dans le registre plutôt confortable, tellement de pages restent à écrire, de fantasmes à imaginer, de tableaux à dessiner.


Lundi soir, aux Chandelles, deux hommes se sont positionnés face à face, presque dans les bras l'un de l'autre, leurs deux sexes parfaitement parallèles, pour que je puisse les sucer en même temps. Je l'avais déjà fait régulièrement avec un homme à ma gauche et l'autre à ma droite. Mais sans jamais avoir l'idée de leur demander de se rapprocher autant, de fusionner ainsi. Cela leur demande d'être à l'aise l'un envers l'autre, ce n'est pas toujours une évidence quand ils ne se connaissent pas, et ne me connaissent pas. Quel plaisir quand la fusion se fait, et que nous sommes trois à profiter de ce moment privilégié !


Hier soir, à la soirée Hell'O Kinky, mon amant du soir et moi avons joué au parfait petit couple échangiste. Quand le rapprochement vers ce couple a commencé, j'ai immédiatement eu en mémoire mon beau souvenir du début de semaine. Une idée qui a beaucoup plu à l'autre femme qui a voulu essayer également. Par chance une telle proximité n'était pas difficile à gérer pour ces messieurs, qui ont vite pris position pour nous. Chacune notre tour... puis ensemble ! Cela s'est imposé comme une évidence pour faire défaillir nos hommes ! Et quel feu d'artifice ! Ces quatre " pointes " qui se rejoignent et frémissent de concert, au milieu d'une soirée qui battait son plein, il n'y avait plus que nous.


L'instant n'a duré que quelques minutes. Assez pour me porter pour les jours à venir. Merci vous 3, vous étiez tellement beaux comme ça !



Récit de cette soirée vue par la charmante Clarissa Rivière. Ravie de t'y avoir revue !


11 mars 2019

Soirée Liaisons Gourmandes, accord mets-vins-lectures érotiques













Gourmandise et érotisme font bon ménage aux dîners Liaisons de Gourmandes de Leslie, Lou et Betty. Ces charmantes épicuriennes nous emmènent dans un voyage des sens. Je cacherai les détails de leurs soirées, pour vous laisser la surprise de les découvrir. C'était le premier volet des Liaisons Gourmandes, appelé " La Première fois ".

Je vous dirai juste que vous serez reçus en petit comité, dans un bel écrin où la table de la dégustation est joliment dressée. Les yeux bandés sous un masque opaque, pour éveiller vos autres sens, vous découvrirez des accords mets et alcools. A toucher, sentir ,puis goûter, tout en écoutant des lectures érotiques contées par des voix sensuelles et envoûtantes.

Je suis ressortie de cette expérience comme on ressort d'une transe : trempée d'excitation, grelottant de froid, épuisée. Et ce n'est pas l'alcool, vous savez comme je ne bois que très raisonnablement. Non c'est vraiment l'ambiance hypnotisante qu'ont su créer avec talent Leslie, Lou et Betty.

Ce n'est pas une soirée libertine comme j'ai l'habitude d'en vivre, mais l'intimité... les masques... l'ambiance... C'est une première partie de soirée engageante !







J'ai eu la chance de partager ce moment avec un ami libertin aussi curieux que moi. Nous ne sommes pas ( encore ? ) amants, mais j'ai voulu pimenter ce dîner auprès de lui. S'ils lisent cet article, les autres convives découvriront ce qu'ils n'ont pas pu voir avec leurs yeux masqués.

Sage pendant le premier des 4 accords, j'ai laissé vagabonder ma main sur sa cuisse pendant le second. Mon bras trop court pour l'angle de la table qui nous séparait n'a pas pu atteindre son objectif, mais c'était une entrée en matière bien agréable.
Au troisième accord je me suis légèrement penchée pour trouver son mamelon à travers sa chemise, le caresser, le pincer, le tordre. J'ai senti à sa respiration que je ne m'étais pas trompée : il aime ce style de caresses.
Pour le dernier accord, j'avoue avoir eu envie un court instant de me glisser sous la table... mais j'ai eu peur de manquer de discrétion. Je me suis donc contentée de me décaler de ma chaise, de l'attraper par la nuque, et de l'attirer vers moi pour un baiser langoureux.

L'heure de voiture pour rentrer chez moi n'a pas suffit à me faire redescendre de mon nuage, ni à me réchauffer. J'ai rejoint ma couette, comme une ligne d'arrivée, pour une nuit douce et profonde.


Cette soirée vue par Adam de Nouveaux Plaisirs.



Un grand merci à Leslie, Lou et Betty pour ce dîner exceptionnel.
Retrouvez leurs prochaines soirées sur leur site : Maîtres d'Accords, et sur leur compte Twitter.




Quelques souvenirs de la photographe Sarah Bouasse.






















Edit décembre 2019 : le second volet des Liaisons Gourmandes, appelé " Toi, Elle, Lui " a commencé. Découvrez-le les 28 janvier ou 25 février 2020. Sur réservation.