8 novembre 2009

Un couple particulier F et S et Première soirée ( très ) privée.

Quand on sort avec le même groupe de personnes plusieurs fois de suite, il y en a toujours avec qui le feeling passe mieux que d’autres. Hasard d’avoir été assis à côté au premier repas ? d’avoir partagé le même coin câlin pour mon premier plan à plus de 2 personnes ? Aucune idée, je sais juste qu’avec F&S le feeling passe, c’est tout.
Maintenant qu’on s’est dit à quel point on s’aimeuhhhhhhh ( avec le petit a, je précise juste au cas où…) on en rigole, je dis à S que ce que je préfère chez elle c’est F son mari ;)
Au début on sortait entre Doctinautes, puis juste à 3. Petite précision : je ne suis pas bi. Quand je dis que je sors avec un couple, beaucoup s’imagine un plan à 3 avec les 2 femmes bi, ce qui n’est pas du tout le cas. Soit c’est vrai nous sommes tous les 3, mais sans rapp
orts entre les 2 femmes ( au « pire » un bisou pour faire plaisir à môsieur ). Soit je baby-sitte F pendant que S part chasser ( ou vu sous un autre angle : S me prête généreusement F, et va se consoler ailleurs lol ! ).

Cette relation assez spéciale que j’ai avec F&S me fera connaître ma première soirée ( très ) privée : ils m’ont invité chez eux un soir. Apéro, barbecue, et plus si affinité ( mais bon je n’avais pas trop de doutes sur les affinités…). Juste un petit moment d’hésitation après le dessert, bon ben heu… c’est quand qu’on baize ? C’est ça qui manque de naturel dans les soirées privées : on range la table, on va dans la chambre, on s’assoit sur le lit, et là soit on continue la discussion qu’on avait à table ( bizarre sur un lit ), soit il faut se lancer et attaquer les kokineries. Demander à utiliser leur salle de bain pour une douche, et ressortir en serviette/peignoir ça facilite le déclic qui lance les hostilités ( et ça rappelle les clubs humides d’être en serviette/peignoir, j’aime bien garder les bonnes habitudes ). S’en est suivi d’autres soirées privées, et d’autres baby-sitting de mari ( j’adore ce nouveau job ! ).


Edit été 2010 : Avec F, nous nous considérons maintenant officiellement amant/amante, une relation particulière, une pratique précise dans nos libertinages respectifs, et de quoi passer de superbes soirée, à 2, à 3 avec sa femme ma copine, ou à plus de monde quand nous sortons.

2 commentaires:

  1. Ahah, "baby-sitting de mari", c'est génial ^^

    Pour les soirées privés, si ça commence avec l'apéro au salon ça permet de finir sur le canapé plus rapidement, non ? ;)

    RépondreSupprimer
  2. Certainement oui, mais pour cette première fois on a commencé à table dans le jardin, avec objectif d'aller dans la chambre, les fois suivantes sont venues plus naturellement ( et puis on se connait maintenant, donc tout vient plus facilement ).

    RépondreSupprimer