18 mai 2015

La Madame du jour

Des mois, voir des années que je suis quotidiennement le site Bonjour Madame, qui publie chaque jour une photo d'une femme. Quelques fois des danseuses, sublimes.
Je vous partage la Madame du jour.



5 commentaires:

  1. Quel manque depuis ton dernier article !!! Tu as manqué, je t'embrasse. Un fidèle lecteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre manque d'inspiration et de temps, mon blog se repose ;)

      Supprimer
  2. Le manque de temps cela se conçoit, mais le manque d'inspiration.... Seriez-vous à un tournant de votre vie, sur le point de tourner une page?
    Un lecteur pas toujours fidèle et peut-être trop indiscret ou curieux.
    Bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas de page à tourner, bien au contraire même !

      Mais je ne me vois pas raconter chaque soirée libertine, je ne suis pas du tout dans l'exhibition de scènes de sexe.
      J'attends qu'une nouveauté m'inspire. Mais là je suis dans ma " zone de confort " libertine, la nouveauté ce sont les nouveaux partenaires. Et là on retombe dans l'exhib d'une scène de sexe...

      Une idée que m'inspire votre message ( merci ! ), c'est de compléter, et de ré-éditer l'article du " Paris Vertical ", sur les resto, hôtels, ... qui entourent les soirées libertines. En plus ça profiterait aussi aux vacanciers d'autres régions.

      Supprimer
  3. Hach!!, les danseuses...
    On dit que le danseur est le dernier moine du XXIème siècle: je veux bien le croire. Tout se joue au millimètre près, dans une rigueur et un déterminisme hors du commun. Ce sont des sportifs de haut niveau qui additionnent l'expression artistique, la personnalisation d'un personnage, les émotions d'une tragédie. Et puis, lorsqu'ils n'ont pas repris un rôle depuis longtemps, il est fascinant de voir comment ils jettent leur corps dans la mémoire, et le plus souvent, c'est la mémoire du corps qui se souvient en premier.

    Qui n'est pas tombé amoureusement passionné ou passionnément amoureux d'une danseuse ne sait pas ce qu'est ni l'inconstance des sentiments, ni la versatilité des attirances.

    La danseuse est comme un papillon virevoltant à sa guise dans un univers compréhensible par elle seule.

    Mais il n'existe pas de rencontre plus exaltante que celle d'une danseuse, si ce n'est deux danseuses...

    RépondreSupprimer