8 février 2011

La St-Valentin approche...

Merci donc de ne plus m'envoyer de messages dans le thème :

" Je rêve de voir ma copine dans les bras d'une autre nana, elle est très très bi, bon elle n'a jamais essayé et n'en a pas la moindre envie, mais je te jure elle est très très bi ! On lui fait la surprise ? "

" Mon mec veut une autre nana, pas qu'il s'emmerde avec moi et veut mon accord pour me tromper non ! Il veut du libertinage ça sonne vach'ment plus mieux que l'adultère quand même ! Il m'a convaincue, je ne peux pas refuser un truc aussi à la mode que le libertinage quand même ! On lui fait la surprise ? "


" Je veux une expérience avec une fille, bon mon mec se la sautera aussi hein, sinon il n'est pas d'accord pour que je vois cette fille seule, il serait trop jaloux, mais il veut bien nous laisser juste à 2, sans participer, les 25 premières secondes, il est trop gentil hein ! Tu nous fais la surprise ? "

Ou leur variante :


" Notre couple est fini depuis longtemps, mais on ne veut pas se l'avouer, un trio avec une nana pourrait sans le moindre doute nous sauver, donc on s'invente cette envie, pour se convaincre qu'on en a envie, mais c'est vrai hein ! Tu nous fais la surprise ? "



Mes St-Valentin, si je compte tous ces neuneux échoués dans ma boite mail, sont bookées jusqu'en 2019 ( inclus )...



Pour sauver le libertinage, il y a quand même eu 1 message, 1 sur 10 donc, qui était réaliste.


Un couple, un sur 10, qui a l'intelligence de se rendre compte de ce qu'ils demandent, et qui a un discours qui tient la route. Qui ne me fait pas mourir de rire ( ou de désespoir ) quand je le lis.

Un couple en recherche de HFF sur 10 dont les 2 personnes du couples ont mis clairement à plat leurs envies. Dont ces envies s'accordent. Et sont réalisables sans péril évident et immédiat du couple.


Et ben ça fait peur comme constat...



Si ces derniers me lisent ici en plus de ma réponse ( négative, mais pas moins courtoise ) à leur proposition, je leur souhaite, réellement, de trouver cette femme pour leur HFF. D'apprécier cette expérience ( mais devant leur sérieux je n'ai pas de doute là dessus ). Et d'en avoir de nombreuses autres ensuite.



Les 9 autres couples peuvent rater leur St-Valentin, ça écrémera les annonces foireuses, qui font de l'ombre au faible pourcentage de couples juste... méritants de trouver des partenaires.



ps : Et j'anticipe " mais alors tu fais quoi à la St-Valentin si tu ne fais pas le totoy pour un couple ? ". Un super resto avec ma classe de danse jazz :) Notre sortie resto mensuelle, étant à 80% célibataires dans cette classe, on l'a calée sur le 14, pour sortir de leurs mouchoirs celles qui déprimeraient.
Si l'ambiance est telle que les précédentes soirées resto avec elles, ça ne va pas être triste ! :)

9 commentaires:

  1. Si je me souviens bien, pour celle de l'année dernière, on a failli faire tourner de l'œil Madame...

    Je pense que cette année ce sera plus amusant pour toi :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne St Valentin, missdactari.

    Ca ne doit pas être drôle toutes ses sollicitations.

    RépondreSupprimer
  3. Cela fait deux, trois fois que je lis tes articles.
    Et j'aime ta façon de décrire ce monde du libertinage, tes expériences, toujours avec une pointe d'humour, et d'envies...

    C'est tes écrits qui m'ont permis de me rendre compte que ce monde n'était pas aussi noir que je me l'imaginais, et aujourd'hui je vis pleinement et je savoure tant celui-ci.
    En gros, je te remercie, continue à vivre, profiter, à écrire.

    RépondreSupprimer
  4. Rassurez moi, ces messages, vous les arrangez ? Ce que vous présentez là est ce que vous lisez entre les lignes ?

    Et puisqu'il est question de saint valentin, on en parle ici aussi et d'une manière surprenante :
    http://www.hebdo.ch/a_la_saintvalentin_ton_mari_trompera_8781_.html

    RépondreSupprimer
  5. Evidement ! C'est la vérité que je fais ressortir grâce à mon expérience du libertinage.
    Après ( longue... ) discussion certaines personnes arrivent à la comprendre, et remettent en question leurs motivations, mais surtout leur couple, et peuvent s'en sortir une fois leurs problèmes identifiés. Et après avoir reconstruit leur couple, avoir de réelles envies de libertinage, mais sur une base saine cette fois.
    D'autres restent dans leurs délires de " libertinage ", se voilant la face, ou faisant semblant, trop honte d'avouer la vérité...

    RépondreSupprimer
  6. Il y en a qui disent "Dior... j'adore...", et bien moi... c'est "Camille... j'adore!!!".

    J'adore ta plume et la façon dont tu racontes ces expériences...

    Cet article me fait penser à ces jeunes étudiant qui s'envoyaient de mon temps des petits mots...
    Aujourd'hui, cela serait probablement par mail...

    Amitiés!


    Eric

    RépondreSupprimer
  7. Haha :D
    C'est excellent. Très bien écrit et tellement vrai ! Bravo !

    RépondreSupprimer