6 janvier 2011

* Club * Le WE ( ex Hôtel des Sens )

http://www.weclubprive.com/


Y aller, se garer :


A quelques pas du Centre Pompidou, la sortie piéton du Parking Beaubourg est à une cinquantaine de mètre de l'entrée du club.


Accueil :


Excellent accueil par le patron du club.


Déco :

La décoration est classique, sobre, mais élégante. L'attrait du club réside dans ses 9 étages, et ses multiples escaliers.


Piste de danse :


Petite piste de danse, devant tout un mur de miroir, et podium de pole dance. Entourée de banquette, et surplombée par la cabine du DJ en mezzanine.


Coins câlins :


Je n'ai pu en voir que 2 étages sur 4, tous n'étant pas ouverts en cas de trop faible affluence.


C'était donc les 2 étages formant le célèbre " coins-calin-suspendu " à l'étage supérieur, visible de l'étage inférieur : un filet-trampoline, avec de gros coussin.
Étonnant !
Le reste de ces 2 étages de coins câlins sont de grands li
ts ouverts. Une double croix de St-Andrée, des cordes aux murs, et une salle de bain.
Le fumoir comporte 2 grands canapés, qui se transforment très bien en coins câlins fumeurs.

Tous les coins câlins sont équipés de mouchoirs et poubelles. 


Edit juin 2012 : Le filet n'existe plus. Et seul 1 des 2 étages supérieurs annoncé est ouvert.





Douche :


Une salle de bain à l'étage du lit-filet-trampoline, toute habillée de noire, avec jeux de lumière dans les robinets, classe et amusant !

Des sanitaires au niveau de la réception, avec un coin maquillage-coiffure.

Nombreux produits d'hygiène à disposition.


Edit juin 2012 : Il n'y a plus de jeux de lumière dans les robinets.

Bar :


Le bar est en mezzanine, au dessus de la piste de danse.

Préservatifs à disposition.

Restaurant :


Pas de restauration, mais le quartier propose un grand choix pour bien commencer la soirée.


Jacuzzi :


Je vous parlerai du jacuzzi à ma prochaine visite, espérant qu'il y ait assez d'affluence pour que cet étage soit ouvert.
Edit juin 2012 : Une baignoire d'angle avec jets et serviettes à disposition.

Clientèle :


Trop faible affluence
à ma visite pour donner un avis sur la clientèle.

Ambiance :


Même remarque.


edit : club re-découvert en soirées privées, clientèle bien plus nombreuse, et très joueuse selon les personnes invitées. La grande surface des coins câlins ouverts permettant de véritables orgies romaines !


Points positifs :


L'originalité d'un club sur 9 étages.

L'élégance de la décoration.

La grande taille et l'ouverture des coins câlins.

Points négatifs :


Pas de préservatifs à disposition dans les coins câlins.

L'ouverture minimale de 5 étages en cas de faible affluence.

Et de manière générale : la faible affluence. Ce club traîne cette réputation depuis ces débuts ( il y a maintenant 1 an ), et malheureusement n'arrive ni à s'en défaire, ni à attirer plus de monde.
Dommage, le potentiel est vraiment là !
La crampe musculaire du mollet gauche à la quarante-douzième montée d'escalier à 3h du matin en chaussures de soirée !
C'est sportif une soirée au WE !

Y retourner ? :



( Le WE ? Je dis ouiiiii !
A essayer plus tard dans la semaine, et/ou accompagnée d'amis, pour nous assurer un minimum d'ambiance si il n'y a pas assez d'autres clients à inviter avec nous. )



Edit juin 2012 :

Depuis ce mois de juin, le site du club annonce l'ouverture les vendredi après-midi. Selon le site, l'entrée est " libre " ( je traduis donc : gratuite ) pour les couples ( et femmes ), payante pour les hommes. Selon le site, l'entrée ne comprend pas de consommation, celles-ci sont à 18€.
Je comprends parfaitement ce choix tarifaire : gratuit pour les cpl et F afin de les attirer, parce que sans couples et F il n'y a... rien, juste un club gay pour hommes. Et consommation très élevée, afin de compenser cette gratuité. On pourrait dire que cela revient à faire une entrée à 36€ pour un couple qui prend une consommation chacun. Ce qui est un tarif " normal " pour une après-midi en club sec. Et que nous aurions payé si l'entrée avait été payant, nous en avons l'habitude. Nous n'avions pas choisi cette sortie uniquement pour sa gratuité. Mais parce que nous aimions réellement ce club où nous étions déjà venus plusieurs fois. La gratuité est un élément qui a fait pencher la balance entre ce club et les autres qui étaient dans nos options de sorties à ce moment là.

Sauf qu'hier, avec 4 amis, nous avons visiblement eu l'extrême irrespect de venir, gratuitement ( 2 cpls et 1 F ), et de ne pas souhaiter prendre de consommation. Le coca à 18€... pour moi c'est niet ! J'ai l'habitude de payer des entrées en club à des tarifs bien plus élevés, mais là par principe je n'investis pas 18€ dans un verre de coca...
On peut parfaitement passer une belle sortie à l'eau.

Nous nous sommes pris les remarques très remontées du patron. Qui nous a clairement expliqué que c'était " irrespectueux " envers lui de ne pas consommer.
Je ne suis pas du tout d'accord, ni sur le fond, ni sur la forme.

C'est son choix de faire l'entrée gratuite, pour attirer des cpls et F. Un choix logique ( mais d'autres n'ont pas besoin de la carotte de la gratuité pour attirer des cpls et f, bref...). Un choix à assumer.
Je comprendrais sa déception si la gratuité attirait les cpl adultères venus utiliser le club comme un hôtel gratuit. Mais nous ce n'est pas le cas. Nous avons libertiné ( = pratiqué la sexualité de groupe ), entre nous, et avec le seul homme seul présent dans le club.

Il a aussi joué sur les mots entre " entrée gratuite ", " entrée libre ", " droit d'accès non payant ", dans un discours assez peu clair, surement à cause de sa colère et de sa déception.

Nous sommes donc partis sur son engueulade. Avec un goût très amer... Et n'avons vraiment pas envie d'y retourner, même en horaire payant.

Peut être que cette scène rocambolesque lui fera revoir le concept de ses vendredis après-midi. En les rendant payant. Ou en précisant, comme le font d'autres clubs, qu'une conso par personne est obligatoire. ( ce qui revient à faire l'entrée au prix de la conso la moins chère de la carte du bar ) Dans ces cas là, nous savons que nous prendrons au moins une conso au cours de la sortie, et nous trouvons çelà normal. C'est la règle annoncée par le club, nous la respectons.




7 commentaires:

  1. Cela donne envie de découvrir ce lieu... Meilleurs voeux....
    Liberteros

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue chez moi Liberteros, et meilleurs voeux à vous.

    RépondreSupprimer
  3. La prochaine on ne me la fera pas rater, donc je découvrirai ce club sous une autre ambiance ;)

    RépondreSupprimer
  4. Hallo Missdactari,

    have you been recently again to teh Club WE? Anything new to tell?
    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Coucou les cokins!

    Tout d'abord merci pour ce blog très bien fait et plein d'informations croustillantes très utiles.
    Pour vous faire part de notre expérience dans ce club et bien je dois dire que nous avons vécu la même chose. Nous y sommes allé au tout début, donc pas un chat mais nous avons retenté le coup quelques mois plus tard pour une vielle de fête ou il devait y avoir des animations...Au bout de 1H30 seuls dans le club, nous demandons au patron si cette situation est normale, il nous dit que les clients vont arrivés car il est trop tôt (1H du mat!!) Effectivement 1 couple arrive et 1 homme seul! Inutile de vous dire qu'il n'y avait pas d'animations, donc pub mensongère. Au final, vers 2H du mat, nous sommes tous partis au Quai 17!!
    Bref nous ne remettrons pas les pieds dans ce club.

    Véro et Niko

    RépondreSupprimer
  6. Gabriel d'Ovide29 avril 2014 à 23:33

    Nous sommes allés un vendredi soir il y a peu dans ce club que nous ne connaissions pas. Très belle soirée, une magnifique rencontre... Le club est sympa, joli, mais son extrême étalement vertical et l'exiguïté des espaces "publics" ne facilite pas trop les regards et les rencontres je trouve, contrairement aux Chandelles et au Taken, plus "compacts". La clientèle était variée en âge hier soir, mais plus à majorité 25-40 ans, avec une belle affluence: nous avons dû renoncer aux premiers câlins en bas pour aller tout en haut, où il faisait un peu frais. Bref, un bien beau club.
    Y retourner? Weeeee, même si je préfère les Chandelles (à part son accueil, un peu frais parfois, doux euphémisme...) et surtout, le Taken... Bises!

    RépondreSupprimer