2 septembre 2010

* Club * Fun4Two

http://www.fun4two.nl/

Y aller, se garer :


Aux Pays-Bas, le club se trouve à quelques mètres à peine après la sortie d'autoroute, caché derrière la forêt, mais repérable par la grille décorée d'anges à l'entrée du domaine. On se gare dans le jardin de cette ancienne ferme, aidé par le voiturier qui fait placer les voitures.


Accueil :


L'accueil est assez froid, la création de la carte de membre du club et l'encaissement plutôt longs.



Déco
:


Le club est situé dans une ancienne ferme, un monument classé ( classé x ? ^^ ), avec l'architecture traditionnelle hollandaise... qu'on n'oublie immédiatement une fois dedans ! Gigantesque, titanesque, ahurissant, délirant, il n'y a pas assez de mots pour décrire la
déco de ce club. La dominance " libertine " habituelle de rouge et noir, mais surtout une profusion à donner le tournis.


Piste de danse :

La grande piste de danse se trouve au rez-de chaussée, entre le bar, la cabine de DJ et le restaurant. Sol de danse en dur, barre de pole danse, lumières, podiums, et lounge tout autour, c'est le point névralgique du club.


Sauna/Hammam :


Immenses, 15-20 personnes chacun, mention spéciale pour l'architecture du sauna, avec sa grande baie vitrée et son balcon.



Jacuzzi
:


A mi-chemin entre le
jacuzzi ( pour les bulles ) et la piscine ( pour le côté à débordement ). Eau réellement chaude. Bémols : l'interdiction d'y avoir des rapports n'est absolument pas respectée ( et le staff passe devant sans rien dire ), et il pique yeux et gorge ( ce qui est rassurant : la quantité de produits chimique doit compenser les soucis d'hygiène ).


Douche :

2 grands douches open
space pour y aller à plusieurs, et un douche froide pour les adeptes de hammam traditionnel : un sceau d'eau froide qui se déverse en une fois sur le baigneur. Et une salle de bain donnant sur le vestiaire.


Espace tantrique :


C'est une zone de 4-5 pièces séparées de fins voilages, dans chacune 3-4
matelas-éponge, musique zen, et huile à disposition, pour des massages relaxants. Le silence y est demandé, et par habitude je pense, la clientèle s'en tient aux massages et " finitions " discrètes, ce havre de calme est si plaisant qu'on a envie de le préserver.


Coins câlin :


Exercice de mémoire difficile...


Alors commençons par la zone de coin câlin " labyrinthe " une dizaine de coin de tailles variées, avec pour thème :
glory hole, salle de gynéco, théâtre sexuel ( un grand matelas sur une estrade, avec des fauteuils devant ), mezzanine, canapé, etc ...

Ensuite il y a le
mini-amsterdam, ou l'allée centrale d'eurodisney, avec banc, lampadaire, petite maison, une dizaine de coin, dont le SM et la blackroom.

Puis le " orgie
zolder ", réellement le grenier du club, avec échelle pour y monter, pas de hauteur sous plafond, donc on s'y déplace à 4 pattes sur le sol fait de matelas-éponge qui fait toute la surface.

Poubelle, préservatifs et
sopalin à disposition partout.


Bar :


Open bar
soft et alcool, très bien géré : je n'ai pas vu de clients ivres, et les verres vides sont rapidement débarrassés.


Buffet :


Le buffet se trouve sur une mezzanine, avec vue sur la piste de danse. Servi et
réapprovisionné en continue, il mélange plats hollandais et plats de viandes ou légumes connus ( ouf ! ^^ ). Un espace grillade permet de faire griller soi-même ses brochettes, c'est amusant, mais à réserver quand il n'y a pas trop d'affluence. On peut se resservir à toutes heures, de ce que l'on veut.


Tarifs et carte de membre :


50€ par personne, donc 100€ pour un couple.
Le tarif comprend l'open bar et le buffet ( le parking est gratuit ). Pour les couples une carte de membre à 25€ est obligatoire à la première visite. Les solos n'en ont pas besoin, puisqu'ils ne viennent qu'avec un couple membre.


Clientèle :


Clientèle hétéroclite, avec une majorité de - de 35 ans. Le dress code du club demande une clientèle sexy, malheureusement la limite avec la vulgarité est très mince.
Certains s'amusent à " habiller " leur tenue de sous-vêtement ( obligatoire à partir de 22h ), avec par exemple un déshabillé sur les sous-vêtements, ou des accessoires ( noeud
pap', cravate, etc...), c'est original !


Ambiance :

J'ai découvert ce club avec un groupe d'amis, l'ambiance de notre petite troupe était excellente, donc tout nous a paru joyeux, chaleureux, et orgiaque. Mais mon avis n'est pas objectif ( à cause de mes
supers amis ^^ ). Pour ce que j'ai vu ( très accaparée par mes amis ) : la clientèle est souriante, la piste de danse animée, et la sexualité affichée.


Points positifs :


Le premier sera sans la moindre hésitation : l'extravagance disneylandesque de l'architecture et la décoration du club, ainsi que sa taille pharaonique par rapport aux clubs parisiens, les grands espaces à la compagne ont du bon !

Puis les détails juste techniques, mais si agréables : parking sur place, open bar, buffet à toute heure. Le mélange club sec et club humide était une nouveauté pour moi, et c'est appréciable d'avoir le choix des activités.


Et enfin ce petit " plus " que je n'ai pas testé : le club propose des cottages dans le jardin, avec une formule entrée club + fin de nuit au cottage, et accès à la piscine extérieure en journée ( minimum 2 nuits ).



Points négatifs :

Je n'ai pas trop accroché au concept du passage en lingerie à 22h, parce qu'on ne peut profiter de la tenue " habillées " qu'une seule heure, parce que je trouve que se promener en culotte manque d'élégance ( même une belle culotte sur une superbe femme, elle reste une femme qui se
promène en culotte ^^ ), parce que les hommes restent pieds nus et les femmes en talons, j'avais peur d'un accident, et pour les embouteillages créés au vestiaire, entre ceux qui arrivent poser leur manteau et ceux qui reviennent se mettre en lingerie.

Quelque
réticences à descendre dans le jacuzzi où des personnes ont des rapports sexuels, mais vu la quantité de chlore j'ai été rassurée sur l'hygiène qui devait tenir la route.

Et enfin trop habituée aux clubs parisiens, j'ai trouvé que la clientèle manquait globalement d'élégance, avec quelques mauvaises surprises ( la
nuisette en résille 3 tailles trop petite pour l'effet saucisson, le string léopard, le bikini lamé or à froufrous rouges, ou les converses sur un homme en caleçon après 22h ).


Y retourner :


Oui, l'extravagance du club et son potentiel libertin font oublier la déception de la présentation de la clientèle, j'ai donc très envie d'y retourner.

Et surtout pour retrouver mes amis hollandais que j'adore !

Mais c'est là que ça va poser problème... je n'arrive pas à compter combien de fois je dois y retourner pour pouvoir un jour avoir testé TOUS les coins et moindres recoins du club.
Une solution serait de proposer à mes amis et coach du Fun4Two, de mettre au point un programme de week-end hollandais périodiques et réguliers, qu'en pensez-vous ? ^^

5h de route c'est vrai que ça commence à faire long, mais elles en valent vraiment la peine !
Je me renseignerai sur le train ou l'avion pour la prochaine fois, c'est peut être plus pratique.



8 commentaires:

  1. Prems !

    Je suis d'accord sur les programmes réguliers, faut prendre de bonnes habitudes !

    Par contre pour l'avion, pas idéal à priori, Amsterdam et Eindhoven sont pas tout proche, pas non plus de petit aéroport dans le coin.

    Pour le train Rotterdam est le plus proche du club mais il faut prévoir le taxi, et cela fait monter le cout du week end...

    RépondreSupprimer
  2. Docti pourrai quand même faire un effort et financer la location d'un mini-car pour ses ambassadeurs à l'étranger ;)

    RépondreSupprimer
  3. « sale de gynéco », c'est la faute de frappe qui vire au lapsus ;-)

    C'est marrant, mais j'ai l'impression que ta description me permet de mieux appréhender les lieux que celle qu'en a fait Mel'Ody (et qui pourtant n'est pas avare de détails…)

    RépondreSupprimer
  4. Oups de corrige la faute, effectivement révélatrice : je n'aime pas trop ce type de coins câlins, trop de mauvais souvenirs verticaux sans doute.

    Pour la description, c'est le 12ème club que je visite, et décris, je dois avoir un certain sens des explications maintenant, ou juste l'habitude.

    RépondreSupprimer
  5. les grands espaces à la compagne ont du bon ! Campagne..lol

    Pour ma part les clubs parisiens étant tristes et remplis de voyeurs peu actif... je trouve que le fun4two est un des meilleurs club d'europe

    RépondreSupprimer
  6. Prévenez-moi de votre prochaine sortie à Paris, je vous conseillerai un club, ils sont tellement nombreux ici ( une trentaine je crois ), qu'ils sont très très variés, on trouve le pire comme le meilleur selon ses goûts ;)

    RépondreSupprimer
  7. en ma qualite de francais travaillant aux pays bas ,ce club est le plus nec ultra qui puisse exister tant par la surface et la qualite des invitees dans les soirees tres debridees ,il faut savoir ce que l'on veut de l'amour et que du bonheur? echangisme et libertins et libertines ,on ne vient pas la pour peigner la girafe mais pour le plaisir des yeux et du sex garanti et facilement partageable et en toute conviavilite

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour miss Dactari une amie hollandaise m'a invité justement à visiter ce club...j'y vais très bientôt...je me permettrais de vérifier votre description héhéhé...en essayant d'en profiter un maximum...bisesss et merci de votre blog

    RépondreSupprimer