11 octobre 2011

Trop improbable pour être crédible



Mon Nesquik en main, je m'installe sur cette page pour écrire le récit de ma soirée de samedi dernier au Moon. Parfois les mots coulent de source, et les récits semblent s'écrire d'eux-même. D'autres fois je jette une trame, autour de laquelle je construis ensuite mon récit. Seconde option pour cette fois.

Avant de commencer à écrire, j'ai relu ma trame, pour vérifier que je n'avais pas inversé la chronologie, ni oublié certaines scènes de la soirée.


Et là je me suis mise à la place d'un lecteur inconnu et anonyme, et à sa place, je me suis dit :


" Pfff quel fantasmeur ce mec qui se fait passer pour une certaine Missdactari et qui raconte ses fantasmes qu'ils n'arrivera jamais à réaliser... "

Ou alors de la part d'un lecteur qui me
connaît, ou me lit depuis quelques temps :

" Sic ! Mais Miss tu avais bu ou quoi ??? "


Comme quoi, on peut être une vieille habituée de la pluralité masculine ( ou à défaut trio
FHH ou scène orgiaque ), et trouver que de temps en temps, c'est rigolo la pluralité féminine en soirée au thème " mixte " ^^ ( non bi en ce qui me concerne hein ! faut pas déconner non plus ! ).

Surtout quand il était prévu d'avance que mon amant préféré et moi retrouvions au club une connaissance féminine à lui, accompagnée d'une amie à elle. Et que sur place, notre petite troupe a croisé une 4ème copine !



Trop trop dure la soirée du
zhom...


J'ai été très contente pour lui de le voir entouré de femme qu'il, hasard ou coup de chance ? apprécie toutes.

Et amusée de son comportement du " mec bien, presque trop ", qui cherche un partage égal entre ses partenaires. Belle utopie pleine de bonne volonté, mais qu'est-ce que ça m'énerveuh ! Mes coups de marteaux répétés n'ont pas encore fait intégrer la notion de non-jalousie indispensable au libertinage, mais je continue à le travailler ( au corps ^^).


( Bon je vous rassure, j'ai aussi rencontré un inconnu très agréable à cette soirée, qui m'a parlé de ses envies de jouer avec d'autres hommes pile au moment où j'allais lui exposer exactement la même chose. Chouette ! )


ps : photo non contractuelle, et légèrement optimiste sur le nombre de femmes, mais j'ai adoré ce film, et je vous le recommande ( en plus Catherine Deneuve et Fany Ardant s'y embrassent langoureusement en se roulant sur le tapis ^^ )

9 commentaires:

  1. "Vieille"habituée de la pluralité miss :-D ?

    RépondreSupprimer
  2. En comptant plutôt le cumul d'heures passées ainsi que les années de pratiques ;)

    RépondreSupprimer
  3. petite française30 octobre 2011 à 02:45

    j'aime beaucoup cette idée de mixte non bi. ça me plait ! enfin, si on est bien d'accord sur le sens de non bi -et je crois que nous sommes d'accord-
    en ce qui concerne la jalousie en matière de libertinage, sur le fonds je suis d'accord aussi, mais encore tout récemment, je me suis rendue compte que les plus libertines pouvaient être terriblement jalouses, et malheureuses. et ça dépasse mon entendement...

    une homme et 4 femmes au moins, ça me laisse rêveuse

    RépondreSupprimer
  4. je viens de trouver ce site par hasard et je le trouve super sympas, et riche d'infos. En plus notre bloggeuse est super sexy
    j'aimerai bien te rencontrer miss dactari, pour te suivre dans tes soirées.
    h 30 ans, mignon, sympas, cultivé, et surtout tres curieux...
    je ne me degonflerai pas...
    si tu veux me voir, jessepinkman@hotmail.fr
    biz

    RépondreSupprimer
  5. Mon chien est mort il y a quelques années déjà, j'ai donc perdu l'habitude d'être suivie, et ne souhaite pas m'y remettre...

    Mais si vous êtes assez motivé pour sortir de vous-même, vous aurez peut être l'occasion de m'apercevoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu parles !.. sortir seul en club libertin pour un homme est bien plus compliqué que pour une femme ; au Moon , la soirée coûte 10 fois plus cher pour un homme seul que pour une femme .

      Supprimer
  6. Il n'y a pas que le Moon... certains clubs sont facilement accessibles pour les hommes seuls.
    ( mais après ils se plaignent qu'il n'y a pas la déco décalée, ni la clientèle variée... )

    RépondreSupprimer
  7. Il faur reconnaître que les tarifs du Moon sont abusifs...

    Ah cet article... souvenirs, souvenirs :D

    RépondreSupprimer
  8. Oui. Mais on peut se contenter de s'en plaindre, ou se bouger et chercher autre chose ;)

    RépondreSupprimer