17 décembre 2010

A faire une fois dans sa vie de libertin


Avez-vous déjà kokiné avec comme fond sonore de l'opérette-chantée-lyrique-moyenâgeuse-orchestrée-hongroise ( ou polonaise, enfin une langue de l'est que personne n'arrive à identifier ).

Non jamais ? ( sans blagues...)

Et bien je vous conseille d'essayer ! Vous ratez quelque chose de... surprenant !




Si en plus c'est une soirée " orgie-Hbi ", à 7 partouzeurs dans une loge de l'opéra Garnier, en robe de soirée, et arrosée de champagne... on frôle le must du perfect niveau originalité fantasmagorique !



Une autre vision de cette soirée ici : http://mchapeau.blogspot.com/2010/12/lyrisme-tcheque.html

26 commentaires:

  1. J'en connais une qui a été jouer avec Cui...

    RépondreSupprimer
  2. @ Palaume : Et non CUI n'était pas là hier.

    @ M.Chapeau : Arff encore plus éloigné et incompréhensible comme langue, mais parfait pour camoufler... ce qu'on veut camoufler ;)

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce bien vrai cette histoire de partouze dans une loge à Garnier ?? Mais comment est-ce possible ? Les loges sont certes profondes, mais très ouvertes tout de même...
    Abel

    RépondreSupprimer
  4. Abel : si vous êtes un responsable de l'Opéra, alors bien sûr que non ce n'est pas vrai. Comment cela pourrait-il l'être ? Mais si vous êtes un libertin, alors ...

    RépondreSupprimer
  5. La question est de savoir si c'est à faire « une fois » ou « quinze fois » :-)

    Effectivement, je n'y étais pas cette fois-là mais je veux bien croire que malgré mon absence, ce fut délicieux ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. A refaire, pas trop vite pour ne pas en abuser, et... la troupe au complet !

    RépondreSupprimer
  7. Je vous rassure, je ne suis pas un responsable de l'Opéra, mais un "lyricophile". Donc je connais bien Garnier, et je me demande comment votre prouesse est possible. Je précise que je suis aussi libertin (quoique je vais moins souvent en club qu'à l'opéra !)
    Abel

    RépondreSupprimer
  8. Bon... à faire une fois déjà, pour voir (c'est pas l'envie qui m'en manque).

    Mais surtout ensuite je suis plutôt de l'avis de CUI... quand c'est bon, on recommence !

    (point trop non plus il faut savoir ne pas abuser des bonnes choses ou plutôt si, mais en variant les plaisirs).

    RépondreSupprimer
  9. @ Cui : ce fut délicieux, même si vous nous avez manqué

    @ autres : chaque nouvelle fois apporte son lot de nouveautés et de nouveaux plaisirs... j'espère néanmoins que les micros n'auront pas enregistré nos gémissements et cris étouffés...

    RépondreSupprimer
  10. @ goormand : après la gestion de ma fête libertine pour mes 22 ans ( qui vu le temps qui passe sera combinée à celle de mes 23 ans ), je m'occupe d'une soirée à l'opéra pour les nouveaux bloggueurs qui ne connaissent pas encore ;)

    @ Libert_ine : ben... OSEF ! ^^

    RépondreSupprimer
  11. Une soirée comme cela est du Grand Art Libertin ! ;)
    Les conditions sont assez difficiles à réunir mais cela doit valoir le coup, sans aucun doute !

    RépondreSupprimer
  12. Surtout qu'on s'est organisés... la veille à 18h !
    Comme quoi à l'arrache ça peut le faire aussi bien que lorsque tout est longuement anticipé.

    RépondreSupprimer
  13. Et des fois à l'arrache ça le fait pas :(

    RépondreSupprimer
  14. C'est vrai qu'on n'arrive pas toujours à avoir de la chance, mais la roue tourne ;)

    RépondreSupprimer
  15. Je me contenterai d'un CD en fond sonore, en rêvant que je suis dans une loge à l'Opéra...Merci pour cet affriolant non-récit miss dactari (mais si tu peux donner un peu plus de détails :-)...)

    RépondreSupprimer
  16. Intéressant... ! J'avais effectivement entendu que c'était une spécialité de CUI, apparemment les bonnes idées font recettes... Et ce n'est probablement pas fini :-)

    RépondreSupprimer
  17. Une spécialité de 2 chefs cuisiniers travaillant en binôme. J'ai rencontré le second ;)

    RépondreSupprimer
  18. Pour rendre à C***-sar ce qui appartient à C***-sar, c'est bien à C*** que revient le mérite d'avoir rendu réel ce que je n'avais qu'esquissé dans un texte de fiction.

    Merci au magicien !

    RépondreSupprimer
  19. J'aime beaucoup le fonctionnement de C***-sar :
    On veut
    On écrit
    On transmet le texte
    On obtient

    Est-ce que ça marcherait avec une rivière de diamants ? ^^

    RépondreSupprimer
  20. > Missdactari : je m'occupe d'une soirée à l'opéra pour les nouveaux bloggueurs qui ne connaissent pas encore ;)

    Je suis très partant ! Oui, bon, je ne suis pas "blogueur", mais je suis libertin. Attention surtout, j'ai des goûts musicaux difficiles :)

    Abel

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,

    C'est bien l'Opéra Garnier, le vrai de vrai, celui situé sur la Place de l'Opéra, à Paris, au Métro Opéra?

    Scotché je suis!

    RépondreSupprimer
  22. L'Opéra Bastille est beaucoup trop morderne et froid à mon goût.
    De l'orgie pure et dure certes, mais avec la chaleur des rideaux rouges et or de ce bon vieux Opéra Garnier, Place de l'Opéra, à Paris, Métro Opéra ;)

    RépondreSupprimer