13 octobre 2010

Le raté du mois

Quand on a des annonces postées sur divers sites de rencontres, il est logique donc de recevoir des réponses à ces annonces.
Je vous passerai les 80% de réponses qui sont du grand n'importe quoi, en contradiction avec ma recherche ( que j'essaye pourtant d'expliquer de mon mieux ), pour vous parler de la réponse qui commençait bien, voir même très bien, qui laissait un espoir d'une belle rencontre, mais qui tombe à l'eau subitement.


Début de semaine dernière, je reçois un message en réponse à mon annonce.

Le message est envoyé par une adresse mail " normale " ( un pseudo, pas le nom de famille de la personne bien sûr), pas une adresse " grossebitedu75@hotmail.fr ", commence par un " bonjour " et est écrit en toutes lettres, pas en sms.
Le monsieur se présente en mettant l'accent sur sa personnalité et sa recherche, pas la taille de son engin.
Et me fait un proposition qui colle très bien avec ma recherche.

Donc nickel, en 3-4 messages pour approfondir ce qu'on sait l'un de l'autre, vérifier que nous pouvons bien nous entendre, et parler de ce que l'on a envie, le rdv est pris, date, heure, lieu, ça roule.
A ce moment là j'étais au beau milieu d'un soucis de santé ( infection urinaire ), donc j'avais justement fait exprès de ne pas proposer le samedi de la semaine en cours, mais celui d'après, en me disant que je me laissais de la marge, pour me soigner, et retrouver la pêche.


Hier mardi, J-4 avant le rdv, mon pépin de santé n'est pas tout à fait terminé, bien que sur la bonne voie.
Je me dis que 4 jours risquent de ne pas suffire, et donc je préfère ne pas prendre le risque de me réveiller samedi matin au pied du mur, en réalisant qu'il n'est pas possible de sortir le soir, et que je dois prévenir cet homme à l'arrache.

Je prends donc ma plume pour lui envoyer un mail.
J'essaye d'y mettre le plus de tact possible, je me doute que ce n'est pas agréable de recevoir un message d'annulation d'un rdv, mais ce n'est pas drôle non plus de l'envoyer ce message...

Je lui explique donc que lorsque j'avais fixé notre rdv, j'avais un soucis de santé. Que je pensais qu'une dizaine de jour suffiraient à le régler. Mais que là j'ai peur d'avoir été trop optimiste, et que les 4 jours restant soient insuffisants.
Je préfère donc annuler notre rdv maintenant ( mardi ) pour ne pas avoir à le faire au dernier moment, lui permettant ainsi, je l'espère, de se reprogrammer autre chose ce soir là, et de ne pas gâcher sa soirée.
Je m'excuse encore de préférer annuler, je lui souhaite de trouver autre chose pour sa soirée, et je lui propose 2 autres dates pour qu'il ait le choix.

Donc la fille vraiment déçue, triste pour lui, qui y met les formes, et qui rebondit direct en prenant les devants pour une autre dates.



Je vous donne dans le mille sa réponse quelques minutes plus tard...



Putain merde tu fais chier là !



Sic !
Vous pourriez m'aider à comprendre ce que j'ai fait de mal, à part penser qu'une dizaine de jours suffisent pour finir de régler une infection urinaire et m'être trompée, pour mériter de me prendre ça comme réponse ???

J'ai donc répondu, tout simplement : " Ok, bye ".

Et je passe au suivant...




PS :

Mettons-nous quand même à sa place ( pour être sympa, mais je ne trouve pas que ça soit mérité...).
Je suis sûrement la xième nana à lui annuler un rdv, il a sûrement eu son lot de lapins posés à des rdv, et par dessus la tête des fantasmeuses du net.
Je suis exactement dans le même cas ( 60% de mes rdv... ne viennent pas au rdv ). Donc je comprends sa méfiance quand à l'excuse bidon " j'peux pas venir j'suis malade ".

Sauf que moi je laisse toujours une chance. Une seule certes, mais une chance quand même. On a le droit de se réveiller avec de la fièvre, de s'être fait mal au sport la veille, d'avoir un impondérable familial à gérer, une panne de voiture etc... Tout cela peut m'arriver à moi aussi, je voudrai avoir une seconde chance, donc j'en donne une aux autres.

L'essentiel étant, tout simplement, de prévenir le plus tôt à l'avance si on le peut, ou le plus vite possible après le rdv loupé.

Bon au 2ème enterrement de la grand-mère en 2 semaines là je dégage bien sûr, je veux bien laisser une seconde chance, mais pas être prise pour une conne...

Et encore moins insultée ;(




Ha et le P-PS pour finir cet article sur un ton amusant : devant le nombre de personnes ne comprenant pas le sens du mot " indisposée " ( dans la phrase " Je serai indisposée la semaine du 15, mais je peux celle du 7 ou du 21 ), et me proposant donc une sortie le 16 ou le 17, maintenant je le dis en clair " je ne suis pas disponible du 15 au 20 ", et ils ne cherchent pas à savoir pourquoi ^^.

16 commentaires:

  1. Salut miss
    Et ben dans un premier temp bon retablissement!!!
    Enfin encore un qui n'a rien compris ou alors un mdf par contre c'est super sympa de l'avertir en avance pour etre gentille en remerciment on se fait insulter mais bon y a des hommes comme ca helas!!!!
    BIZ

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour MissDactari,
    je trouve sa réaction déplacée et disproportionnée. On ne répond pas aux gens de cette façon (surtout q'il y a eu un excellent contact auparavant, qui a installé une complicité), même sous le coup de la déception ! Le monsieur aurait-il laissé tomber le masque, de charmant à autoritairement grossier ?
    Certes, les lapins sont le fléau des rencontres d'abord virtuelles, sous des excuses plus ou moins farfelues (quand la personne se donne le mal de prévenir !). Mais les empêchements et imprévus de dernière minute arrivent à tout le monde...

    Une copine m'avait dit un jour : "pour savoir quel homme tu as en face de toi, contredis-le et observe sa réaction. C'est alors la vraie nature qui ressort."
    Bilan : tu n'as rien perdu !

    RépondreSupprimer
  3. @ Anonyme : Si je veux pouvoir exiger des hommes qu'ils me préviennent en cas d'empêchement ou de lapin, il faut que je commence par montrer l'exemple moi même, dont acte ;)

    @ Chut : On en arrive au même bilan.

    RépondreSupprimer
  4. Vous n'avez rien à vous reprocher. Quatre jours c'est un délai plus que raisonnable. Le masque est tombé.

    C'est une triste réalité de ce milieu "libertin", vous n'avez pas le droit d'avoir une vie, des soucis, vous devez être à disposition.

    RépondreSupprimer
  5. Certes, les lapins sont le fléau ...


    Hein ???

    des rencontres d'abord virtuelles

    Ah bon...

    RépondreSupprimer
  6. L'autre fléau, les emmerdeurs ? :)
    Jamais eu autant de plans foireux que sur des sites de rencontre. Les qqs lapins qu'on m'a posés, c'est suite pour une rencontre conclue via ces sites (tout à fait "dans la norme", les sites... s'il s'était agi d'un site BDSM ou escorte, je m'attendrais - à tort ? - à un nombre conséquent de fantasmeurs, ceux-là même dont se plaignent les copines !).
    L'échange, parce qu'il n'est encore que virtuel, autorise certain(e)s à faire preuve d'une impolitesse crasse, qu'ils ne se permettraient probablement pas en face à face... du moins pas à ce degré-là. Mais il se peut que notre expérience de ces sites soit tout à fait différente. :)

    RépondreSupprimer
  7. @ Kinky : Bienvenue chez moi, et merci !

    @ Goormand : hihi !

    @ Chut : Des emmerdeurs c'est gentil, je dirai plutôt des lâches... C'est facile de se cacher derrière un écran pour fantasmer, mais quand il s'agit de mettre en pratique dans la réalité et de se rendre au rdv...ça écrème la population des sites de rencontre.

    RépondreSupprimer
  8. Si l'on ne sait pas que le goormand est une espèce ce lapin qui ne pose pas de lapins, évidemment on a pas le contexte pour interpréter mon précèdent commentaire ;)

    RépondreSupprimer
  9. Le goormand c'est le nec plus ultra du lapin ^^

    RépondreSupprimer
  10. Oh... Le fameux coup du lapin, compris !
    :D

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour et je vous souhaite un prompt rétablissement.

    Vous avez écrit que vous lui aviez laissé dans le message ceci: "je lui propose 2 autres dates pour qu'il ait le choix."

    Donc, si je comprends bien, vous lui avez laissé le choix dans la date?

    Ne cherchez pas plus loin! ;-)

    Fred

    RépondreSupprimer
  12. Il faut être très patient pour nouer des relations libertines, concrétiser des rendez vous et se rencontrer. Il n'est pas rare de devoir repousser plusieurs fois ce qui s'annonce une fête charnelle si attendue.Il faut parfois quand l'opportunité se présente, se hâter, bouleverser son agenda. Des rencontres se font parfois en une heure, d'autres plusieurs mois....
    Be zen
    Camille j'admire ta sérénité et ta compréhension. Dommage que ton contact n'ai pas eu cette patience

    RépondreSupprimer
  13. Mazette... Miss, ne vous turlupinez donc pas pour ce goujat qui, en quelques mots, a révélé sa vraie nature !

    Plus qu'un lapin, ce mossieur n'est qu'un blaireau de plus (je sais ce n'est pas gentil pour les blaireaux version animal)...

    Bon courage pour vos recherches ;p

    RépondreSupprimer
  14. Merci Parisien Bi Libertin et L'Effrontée pour vos encouragements !

    ps : c'est pourtant tout mimi un ( bébé ) blaireau :-) http://wallpapers.boolsite.net/srv10/Images/Wallpapers/Animaux/Chats/ChatonEtBlaireau01.jpg

    RépondreSupprimer
  15. Ça serait même plutôt une bonne technique de sélection pour savoir si on a affaire à quelqu'un d'attentionné, de doux, de courtois. Il suffit de reporter gentiment le rdv une ou deux fois. Ceux chez qui l'agacement transparaît à travers les lignes sont à blacklister sans ménagement. Les autres méritent qu'on s'y arrête.

    RépondreSupprimer