3 mars 2010

* Club * Amphibi

http://amphibi.free.fr/cariboost1/
ou ?
http://www.amphibi.fr/site/

Y aller, se garer :
A 3min d'Alésia et de son parking souterrain, indispensable, très difficile de trouver une place dans ce quartier. Le club n'est signalé que par une petite plaque " Amphibi ", sans parler de club, de sauna, de libertinage ou quoi que ce soit, juste " Amphibi ".

Accueil :
Excellent, on pousse la porte ( après avoir cherché la sonnette, il n'y a pas de sonnette donc on rentre ), on arrive dans un sas devant un comptoir d'accueil ( voilà la sonnette ! ), un jeune homme arrive souriant, nous explique tout ce que nous avons à savoir, et nous ouvre la porte des vestiaires.

Déco :
Bar type " exotique " avec cocotiers, poutres en bois et feuillage.

Sauna/Hammam :
Hammam de taille moyenne, entièrement carrelé, bonne température, au RDC à côté des douches.
Sauna très petit, bonne température, au sous-sol.

Jacuzzi :
Pas de jacuzzi ;(

Douche :
Une grande douche commune au RDC, avec 3 jets, température et puissance réglables, et surtout avec tuyaux et pommeaux de douche ( pas de jets fixes au mur ). Savon à disposition, et porte serviettes.
Mais... moisies... réellement moisies...

Coin câlins :
Au sous-sol, très faiblement éclairés de lumières rouges, coins variés ( glory hole, différentes tailles de pièces, coin TV, coins fermés, coins à fenêtres etc...), dans un dédales de couloirs étroits.
Déco minimaliste : murs noirs, matelas rouges, lumières rouges.
Préservatifs et poubelles à dispo dans chaque coin.
Déco ? Aucune, sinon les tuyaux d'évacuation des toilettes de l'étage au dessus...

Bar :
Café et thé vert à volonté.
Je n'ai pas regardé la carte des autres consommations ( j'adore le thé vert, il me suffisait).
Très peu de place assises au bar.

Buffet :
Pas de buffet.

Clientèle :
Comme l'annonce le site : " ouvert aux mélanges des genres : mixte, toutes tendances, bi, gay, trav, trans et hétéro zen ".
Malheureusement visiblement pas de quota d'entrée, donc trop d'Hommes ( hétéros ? bi ? ) recherchant Couples ou Femmes, et pas assez de Couples ou Femmes.

Ambiance :
Ce club est petit de partout, sauf au hammam, donc difficultés pour trouver une place assise au bar ou au sauna, un coin câlin disponible, ou tout simplement marcher dans les couloirs étroits.
Une poignée d' Homme trop insistants, faisant disparaître ceux qui tentent juste de commencer à vous dire bonjour avec un sourire.

Points positifs :
Club propre ( les préservatifs dans les poubelles, pas au sol), bonne balnéo, préso et poubelles dans les coins câlins ( je n'ai pas vu si il y avait des mouchoirs ).
Douche réglables, et à tuyaux + pommeaux ( oui j'insiste là dessus, mais beaucoup plus pratique pour ne pas se mouiller les cheveux ).
Thé et café à dispo au bar.
Clé de vestiaire à échanger contre un bracelet numéroté au bar, bien plus pratique à garder sur soi qu'une clé.
Serviette de rechange à dispo.
Les serveurs ( bâtis comme des dieux grecs ^^ ) sont en jean moulant, juste en jean moulant ^^ ( pour ceux qui connaissent : comme un début de soirée au bar Latin Corner ^^ ).

Points négatifs :
Pas de jacuzzi.
Douches moisies.
Qql Hommes trop insistants.
Savates en plastique ( fournies avec paréo et serviettes) ...moches lol ( mais tout le monde à les même donc peu importe).
Coins câlins trop sombres à mon goût, et déco de tuyauterie des toilettes.

Y retourner ? :
Non, le coin câlin sous l'évacuation des toilettes me laisse un souvenir hilarant, mais manquant cruellement d'élégance. Un jacuzzi me manque vraiment pour un club humide, et le comportement un peu trop envahissant des H cherchant cpl ou F laisse peu de place aux bi, gay, trav, trans, comme le voudrait l'éthique du club, dommage.
Reste le prix très attractif, mais si c'est pour se réfugier enfermés dans un coin câlin sans tuyaux...


7 commentaires:

  1. Bonjour MissDactari. Je me suis rendu pour la dernière fois à l'Amphibi fin Janvier vers 19h. Je connaissais déjà, car le patron c'est un ex de l'Atlantide.
    C'est un lieu agréable, mais trop d'hommes seul qui parfois cassent la soirée. Comme fu le cas la dernière fois. Un couple la trentaine se baladait dans les couloires, regardait les coins sans décider de faire quoi que se soit. Une fois qu'ils avaient choisi leur coins avec un trav, un homme s'est approché trop... du coup ils se sont barré net! Laissant nous autres bouch bé. Et malheureusement, ce genre de choses arrive souvent. Je sais que le personnel n'y ai popur rien, mais ils pourront faire plus d'attention en triant les HS dès la rentrée comme fait l'Alina dans le 20 ème.

    RépondreSupprimer
  2. Je confirme les propos de Camille sur ce Club, à la fois propre mais usé qui méritent quelques petits travaux...
    La clientèle est ouverte mais je dois dire qu'une politique tarifaire plus discriminatoire pour les hommes seuls pourrait limiter leur nombre.
    Suis bi et venu avec un copain, le regard des mecs hétéro était un peu agressif mais quand nos compagnes nous ont rejoint, ils accouraient nombreux...lourdingues

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je suis d'accord, ambiance sympa entre mecs, deux dames dans la cinquantaine assez sympas, installations propres mais TROP d'hommes seuls. Ils étaient 25 à peu près et 4 ou 5 travs. Deuz couples sont rentrées mais parties aussitot.On devrait limiter la proportion d'hommes seuls.

    RépondreSupprimer
  4. Ou en informer les couples à l'entrée, qu'ils puissent choisir de faire demi-tour si la politique du club ne convient pas à leur recherche.
    On évite ainsi la déception de tout le monde : des couples qui s'enfuient en courant, et des hommes qui ont cru un instant voir de futurs partenaires de jeux arriver.

    Le problème n'est pas le nombre d'homme, mais l'acceptation de ce nombre par tous les clients.

    RépondreSupprimer
  5. Message de Phil édité, vous confondez les mails et le formulaire de commentaire sur les articles, et avez mis votre numéro de téléphone à la vue de tous...

    RépondreSupprimer
  6. Fin d'aprés-midi gris dans le 14éme, bouchon monstre, RDV raté, énervement passable ... un flash: stoppons tout et allons nous délasser dans un sauna libertin, je crois me souvenir qu'il y en a un dans le coin ... (merci internet pour l'adresse !).
    Nouveau énervements pour se garer ... ça y est nous y sommes ! Bon accueil, vestiaire petit mais propre: on respire.
    Bar petit mais sympa, quelques hommes seuls, qulques travestis d'origine asiatique, nous allons au Hammam qui est sur le même niveau ... tout va bien ... pendant 45s ! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire le hammam a été envahi d'hommes seuls et certains par manque de place sont restés debour autour de nous :(
    Nous évacuons la plce et descendons dans les coins calins ... ce qui nous a permis de créer le petit train le plus incroyable de notre courte existence libertine :D
    Eclats de rire de notre part ... et retour dans les embouteillages !
    Moralité: toujours lire les commentaires de Camille avant de découvrir un nouveau club !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un problème qui a l'air récurent dans les clubs à tendance bi/gay/trav : les purs hétéros y vont parce que c'est moins cher que les clubs plus classiques comme le Moon ( 108€...), et comme il y a bien moins de femmes, la premier qui arrive c'est le grââl, et la guerre pour être le premier dessus...

    Dommage, difficile à cause de la meute d'y fréquenter les hommes bi pour un couple ou une femme intéressés par cette expérience ( ce qui était mon cas ).
    Il vaut mieux aller en club classique, et demander aux hommes si ils sont bi.

    RépondreSupprimer