22 février 2010

24h de vacances improvisées


Enfin non 29h, mais bon 24 ça sonne mieux ;)
Le week-end dernier devait être tranquillou, le seul programme c'était le dîner familial de samedi soir, une razia dans une criée le matin même, donc un dîner-dégustation en prévision.
Mais...




Samedi 15h
: sms de F & S " ça te dis un resto ce soir ? ... et tu viens dormir à la maison ! " Of course ! ( mes parents se sont descendus une dorade XXXL à 2, ça les arrangeait bien en fait que je sorte ^^ ).

Samedi 20h : Je retrouve F & S devant le resto, la colonie de vacances pour adultes peut commencer, cocktail ( sans alcool ) servis au litre, repas excellent, desserts succulents, bonne humeur assurée ! F dit adorer sortir avec des nanas, ça commence bien !

Samedi 23h
: Nous arrivons chez F & S ( moi avant eux, j'suis trop forte !). S qui sort tout juste, et fatiguée, d'une bonne angine va se coucher, confiant F à mes bons soins.

Dimanche 2h
: F va ( quand même ^^ ) retrouver S. Je m'endors tranquillement, comblée.

Dimanche 9h
: " toc toc tu as bien dormis ? " C'est F, il m'a entendu me lever aller à la salle de bain, et viens me dire bonjour. Définition de dire bonjour : continuer pendant 2h ce qui avait été commencé la veille ;)

Dimanche 11h30
: P'tit dèj. Par jardins interposés S croise leur voisine et amie, qui nous invite à passer l'aprem chez elle autour d'un apéro-brunch. F & S partent en course pour ce fameux apéro-brunch pendant que je range le ptit dèj, et que je file sous la douche.

Dimanche 14h
: Nous arrivons chez la voisine, après avoir préparé des assiettes de crudités à diper dans des sauces cocktail, et vérifié la réserve de rhum et de coca. Aprem " vertical " très sympa avec la voisine et ses autres invités, mais le rhum aura raison de S ( la victoire apparemment passe de l'un à l'autre, le rhum ayant visiblement plus de chances de l'emporter en période de post-angine ).

Dimanche 20h
: Nous rentrons, pendant que j'utilise l'ordinateur de F & S ( un mail à envoyer ), ils vont vers leur chambre pour y chercher un truc. On sait tous ce que veux dire chercher un truc ^^. Je n'avais pas fini mon mail que je savais qu'il y en aurait encore pour quelques minutes à chercher... un truc.

Dimanche 20h11min27sec
: Ils arrivent dans le salon, " heu... ben heu... ".
Je suggère : " alors là soit vous finissez de vous déssaper une fois pour toute, soit vous remettez ce qu'il vous manque, mais sérieux là ça le fait pas... espèces de grands malades ! se sauter dessus comme çà quand on a une invitée à la maison pfff... "
C'est l'option finir de se déssaper ( et sauter dans la douche, puis passer un peignoir ) qui l'emportera. Nuit précédente saccadée + fin d'angine + défaite face au rhum = S va ( encore ^^ ) se coucher ( mais oubliant de confier F à mes bons soins cette fois, quoique est-ce encore utile de le préciser ? ).

Dimanche 20h30
: 3ème round avec F ( le meilleur pour la fin comme on dit ).

Dimanche 22h30
: S se lève ( parait que je fais trop de bruit... nanmaisho ! pfff n'importe quoi...), elle propose de dîner ( ha ba voilà c'est pas moi qui fait trop de bruit ! mais son estomac ! ) " ça vous dit spaghettis-sauce crème fraiche-steack haché-origan ? ". Le wiiii est unanime, on se met en cuisine.

Dimanche minuit
: Il est peut être temps de rentrer chez moi...

Lundi 7h
: Mon réveil sonne " on est quel jour au fait ? à oui lundi ". Je n'ai pas vu le week-end passer. C'est sans doute ça l'effet colonie de vacances pour adultes ;)

On recommence quand ? :)

8 commentaires:

  1. Eh oh ! Mais tu me piques mes titres (que je pique dans Télérama ;-)

    Faut faire gaffe aux angines, n'empêche, c'est drôlement contagieux !

    RépondreSupprimer
  2. Argh j'suis désolée ! ;( ;( ;( ;(

    C'est changé ;)

    Pour l'angine çà va, à J+2 je n'ai pas encore mal à la gorge, donc je l'aurai évitée cette angine.

    RépondreSupprimer
  3. En ce qui me concerne l'angine ne m'a pas atteint, donc tu as tes chances miss.

    RépondreSupprimer
  4. On s'est mélangés nos anti-corps-anti-angine, alors on est blindés ^^

    RépondreSupprimer
  5. Euh, quand je t'accusais de plagiat, c'était pour rigoler, hein ! c'est pas vraiment moi qui ai le copyright là-dessus !!!
    Kiss

    RépondreSupprimer
  6. Si si je préfère changer ;)
    En plus je l'avais lu ton article, j'aurai pu m'en souvenir de son titre ;)

    Bizzz

    RépondreSupprimer
  7. Quelle copieuse alors ;-) !

    Chouette weekend, les sorties improvisées c'est souvent top ! Et la voisine donc... elle participait aussi ? ^^

    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Elle participe... mais pas quand elle a des invités verticaux chez elle ^^

    RépondreSupprimer